CZNEÉFBIIÉ DE %07 DE AAISBR PORU
70% MOINS D’EAU DANS LA CHUTE 
- Dès 2014

Cliquez pour voir ce qui va disparaître!

Val Jalbert

Simulation : site patrimonial dénaturé
La nouelle centrale hydroélectrique sera
à quelques mètres de la chute Ouiatchouan

enveloppe_de_la_centrale Source : Chambre de commerce de Roberval

EN EXCLUSIVITÉ CETTE ANNÉE : SPECTACLE SON ET LUMIÈRE !
lrbaatV-Jel :
une destination
uuotitriqse
 explosive au Lac-Saint-Jean !!

BAM

BPR-VJ

Venez vivre la Commission Charbonneau en direct sur le terrain ! En vedette : les firmes BPR et DESSEAU à l’étude d’impact bâclée. *

Le gouvernement Marois s’entête à laisser aller de l’avant ce projet absurde sous le faux prétexte que toutes les autorisations avaient été accordées par le gouvernement antérieur. Pourtant, le Québec est en surplus énergétique et les sondages prouvent que la majorité de la population autochtone et non-autochtone s’oppose.

SAISON

EISUIRTUTOQ
2013

Force est de constater que, considérant l’état actuel du site patrimonial du aux travaux de construction de la centrale hydroélectrique en cours, la saison

uitoirqsute
2013 pourrait être affectée voir compromise.

neercods
. De plus, le printemps et l’été sont les saisons toutes désignées pour venir admirer la magnifique chute Ouiatchouan, puisqu’elle disparaîtra complètement en hiver suite aux travaux en cours.

La pnrocioaort du pcar te
les employés qui pourraient ne pas être embauchés pour la saison estivale à cause de cette situation vous disent MERCI pour votre SOLIDARITÉ.


NOUVEAUX amusements pour toute la famille !

La Ballade Mécanique

Observez la chute Ouiatchouan du haut d’une pelle mécanique, une expérience unique! Amusez-vous avec la seule Ballade Mécanique au Québec pendant que les travaux sont en cours plus haut sur la rivière. Promenez-vous entre la poussière et les arbres, attachez votre casque tuque et profitez du paysage! Électrifiant!! La Ballade Mécanique

UN PEU D’HISTOIRE

En 1994, Val-Jalbert est menacé par un projet de centrale hydroélectrique. Cette année-là les conclusions du BAPE mènent au rejet du projet. Le site patrimoniale et sa chute majestueuse la « Ouiatchouan » sont sauvés ! Après avoir été une propriété de la SÉPAQ, la MRC Domaine du Roy acquiert le site en 2008 et en fait de ses  activités et services une destination touristique désormais accessibles seulement aux mieux nantis. Cette situation est l’une des raisons pour laquelle certains la surnomment la « Chute du scandale ».

L’histoire de Val-Jalbert prend un autre tournant en 2010 alors que le gouvernement Charest remet le projet sur la table. C’est en février 2012 que débute la mobilisation citoyenne contre ce projet insensé et nébuleux, et pour la protection de la chute et de la rivière Ouiatchouan.